Le babyphone, accessoire pratique pour surveiller bébé

Lu en 6 minutes environ

D’après les spécialistes, un bébé a besoin de 15 à 20 heures de sommeil par jour les premières semaines. Entre travail et tâches quotidiennes, vous n’avez pas toujours le temps de veiller sur bébé. C’est pourquoi de nombreux parents choisissent d’acheter un babyphone. Écoute-bébé analogique, numérique ou connecté… difficile de faire un choix parmi tous les modèles disponibles sur le marché. Un fois de plus, TECHblog est là pour vous aider à trouver l’appareil idéal !

Les critères essentiels quand on achète un babyphone

Le nombre de canaux

Le canal de communication fait transiter l’information entre l’émetteur, qui se trouve dans la chambre du bébé, et le récepteur que vous gardez près de vous. Il est conseillé de choisir un écoute-bébé avec au moins deux canaux. De cette manière, vous avez la possibilité de changer de canal si la communication est perturbée par des interférences.

La portée du signal

Dans un appartement avec des murs peu épais, un babyphone avec une portée de 10 mètres fait largement l’affaire. Si vous habitez une grande maison, misez plutôt sur un modèle avec une portée d’au moins 100 mètres, afin de limiter les problèmes de transmission ou les risques de grésillements.

L’autonomie

Une bonne autonomie permet d’avoir l’esprit tranquille. Privilégiez les modèles avec une batterie rechargeable, surtout si vous souhaitez utiliser le babyphone en mode nomade. Cela permet également de ne pas dépenser tout votre budget en piles !

Babyphone analogique

Un babyphone analogique fonctionne par ondes radio. C’est le même principe qu’un talkie-walkie, mais sur de plus courtes distances. L’utilisateur doit sélectionner manuellement une ou deux fréquences sur l’émetteur et sur le récepteur afin d’établir la connexion radio entre les deux appareils.
Les écoute-bébés analogiques sont recommandés pour les voyages, car il s’agit d’appareils compacts et résistants aux chocs.
L’inconvénient majeur du système analogique, c’est que les autres appareils de votre logement peuvent perturber le signal en causant des interférences entre l’émetteur et le récepteur. En outre, les babyphones analogiques permettent uniquement la transmission du son. Par exemple, il n’existe pas de modèle analogique avec caméra intégrée.

Technologie SDIPS

Certains écoute-bébés analogiques proposent une fonction d’encodage numérique. Cela permet de limiter les risques d’interférence. Les modèles concernés possèdent normalement la mention « technologie SDIPS » sur leur emballage.

Le babyphone Badabulle de la marque Baby Online.
Babyphone Badabulle par Baby Online.

Technologie PMR

D’autres babyphone analogiques intègrent la technologie PMR, délivrant une portée jusqu’à 3 kilomètres. Ces modèles sont plus proches du talkie-walkie que du babyphone classique.

Talkie-walkie Alecto DBX-82.
Alecto DBX-82 équipé de la technologie PMR.

Babyphone numérique

Le babyphone numérique offre une transmission de qualité sur de grandes distances. Les données qui circulent entre l’émetteur et le récepteur sont protégées des signaux parasites grâce à un encodage spécifique.
Par ailleurs, les écoute-bébés numériques peuvent intégrer diverses options : caméra de surveillance, thermomètre intégré, connexion par application mobile, etc.
En général, le babyphone numérique est plus cher que le babyphone analogique, l’un étant plus sophistiqué que l’autre.

Technologie DECT

Grâce à la norme DECT, plus besoin de sélectionner le canal de communication à la main. Cette technologie permet de lutter contre les interférences et de profiter d’un son fluide. En revanche, les appareils DECT émettent des rayonnements qui peuvent causer des maux de têtes chez les personnes sensibles aux ondes électromagnétiques. Il est scientifiquement prouvé que les risques sont quelconques, toutefois certains parents restent sceptiques quant à l’impact sur la santé des enfants. Depuis 2008, il existe une norme DECT ECO visant à réduire l’intensité des ondes radio.

Écoute-bébé SCD503 conçu par Philips.
Écoute-bébé Philips SCD503.

Technologie FHSS

Avec la technologie FHSS (étalement de spectre par saut de fréquence), le babyphone utilise alternativement plusieurs canaux de communication. Cette autre méthode de transmission permet elle aussi de diminuer les risques d’interférences et de bénéficier d’un son de qualité.

Écoute-bébé Nuk Easy Control 200.
Babyphone Easy Control 200 de Nuk.

Babyphone numérique avec caméra intégrée

Quoi de plus pratique qu’une caméra intégrée au babyphone pour surveiller votre bébé pendant son sommeil ? Vous n’avez plus besoin de rentrer dans la chambre, au risque de réveiller l’enfant, pour vérifier si la sieste est bien terminée. En plus, la plupart des modèles avec caméra proposent un système de vision infrarouge, qui permet de garder un œil sur bébé même dans la nuit.

Le babyphone avec caméra intégré modèle VBP-430.
Babyphone avec caméra VBP-430 conçu par 7Links.

En outre, on retrouve sur le marché de plus en plus de babyphones connectés. Ces appareils high-techs vous permettent de surveiller bébé à partir de votre smartphone ou tablette. Partout dans le monde, vous avez accès à l’image en directe. Vous recevez même une notification dès que la caméra perçoit un mouvement.

Babyphone connecté IPC-310.bp 7Links.
Babyphone connecté IPC-310.bp de la marque 7Links.
Partagez cet article avec vos contacts !

Commentez cet article

Bouton de retour en haute de page sur techblog.