Faire soi-même son gel hydroalcoolique

Faire sa solution antibactérienne maison s’avère être une alternative écologique mais également économique. 
Fabriquer soi-même son gel hydroalcoolique

On ne va pas se le cacher, mais en ce moment avec la pandémie de coronavirus, le gel hydroalcoolique et le masque sont nos deux fidèles alliés. Je dirais même qu’offrir un kit spécial « se protéger contre la COVID-19 » peut être une super idée de cadeau, originale et tendance.

Mais plus sérieusement, saviezvous combien de gel antibactérien, vous avez acheté pour vous ou votre famille depuis le début de l’épidémie ? Un bon petit paquet non ? À terme, cela peut revenir cher.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment réaliser un gel hydroalcoolique « maison ». Et pour ceux qui doutent encore un peu de l’efficacité de celui-ci par rapport à un acheté en pharmacie ou dans les grandes surfaces, vous allez sûrement être surpris.

Mais à quoi sert vraiment ce gel ?

Recommandé pour réduire le risque de transmission des virus tels que la Covid ou la grippe, ce gel a été prisé du grand public, voire même en rupture de stock au courant de l’année 2020. On en retrouve partout et à différents prix, dans les pharmacies, les supermarchés, etc. Facile d’usage, sans eau, ni rinçage, le gel fait partie des produits très pratiques du quotidien.

Recette de gel hydro alcoolique maison

Il se compose majoritairement d’alcool (celui-ci ne se boit pas), pour désinfecter, de glycérine pour ne pas abîmer la zone où nous appliquons le gel, en l’occurrence les mains, ainsi que de l’eau oxygénée. Beaucoup d’ingrédients et de noms barbares, sachant que de l’eau et du savon sont tout aussi efficace !

Aujourd’hui, nous mettons du gel hydroalcoolique partout et pour tout. C’est pourquoi, je vous propose de le fabriquer vous-même. Si déjà, il fait partie de notre quotidien, autant le personnaliser non ? 

Comment fabriquer soi-même son gel antibactérien ?

Il existe un panel de recettes possibles, avec comme base un antiseptique. On peut fabriquer sa propre solution hydroalcoolique avec des huiles essentielles, végétales ou encore avec de l’aloe vera.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) face à la pénurie de gel a publié sa propre recette. Mais celle-ci est peu adaptée pour le grand public. Elle est dédiée majoritairement aux professionnels de santé et pharmaceutique qui possèdent le matériel et les compétences concernant sa réalisation.

En effet, si je vous dis que la recette de l’OMS, c’est : 96 % d’éthanol ou 99.8% de l’isopropanol, 3% d’hydrogène, 98 % de glycérol (c’est ce qui délivre un aspect gélifié au produit fini), puis compléter le mélange avec de l’eau distillée jusqu’à la quantité désirée. Vous aussi vous-avez rien compris ?  

De plus certain produits sont dangereux et peuvent présenter un danger s’ils sont mal manipulés. Du coup, nous allons faire simple et efficace !

Il vous faut pour cela :

  • Un récipient (bol ou verre pour faire le mélange)
  • Une cuillère à café préalablement désinfectée  
  • Un flacon pompe propre de 100 ml
  • 5 cuillères à café d’alcool 90°
  • 10 cuillères à café de gel d’aloe vera
  • 1 cuillère à café d’huile essentielle d’arbre à thé
  • ½ cuillère à café d’huile essentielle d’eucalyptus (ou de lavande, de citron, une autre senteur au choix)
  • 2 cuillères à café de glycérine végétale
  1. Pour commencer, dans votre récipient verser l’alcool, le gel d’aloe vera, les deux huiles essentielles et mélanger.
  2. Ajouter la glycérine végétale, puis mélanger à nouveau jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  3. Verser ensuite la solution dans le flacon.

Cette préparation se garde environ 6 mois à l’abri de la lumière (placard, sac, poche, etc.).

Grâce à la présence d’huile essentielle d’arbre à thé, votre organisme sera plus résistant en cas de mauvaises conditions environnementales. L’huile essentielle d’eucalyptus est connue quant à elle, pour ses actions antibactériennes et antivirales. Enfin, la glycérine végétale permet d’adoucir la peau et de la préserver.

Bien sûr cette solution hydroalcoolique est à utiliser que sur les mains, elle n’est pas adaptée aux autres zones corporelles !

Le gel hydroalcoolique fait maison est-il efficace ?

Faire sa solution antibactérienne maison s’avère être une alternative écologique mais également économique. Il ne faut qu’une faible quantité d’ingrédients pour créer une solution. En effet, les ingrédients peuvent être utilisés pour fabriquer plusieurs gels. De plus, le récipient utilisé pour contenir la solution est également réutilisable.

D’après certaines études, un gel hydroalcoolique fait maison n’est pas autant efficace que son homologue acheté dans un commerce, mais cela reste une alternative simple, saine et peu chère qui se met facilement dans une poche ou dans un sac.

De plus, utiliser une solution antibactérienne maison, peut devenir une option complémentaire à l’utilisation d’un gel acheté dans un magasin. En effet, vous pouvez alterner les 2 et faire des économies sur l’achat de gel « ordinaire ».

Est ce que le gel hydroalcoolique maison et mieux qu'un acheter dans le commerce ?
Partagez cet article avec vos contacts !

Laisser un commentaire

Bouton de retour en haute de page sur techblog.