C’est quoi une horloge radio-pilotée ?

Lu en 5 minutes environ

Changement d’heure ! C’est notre rendez-vous bisannuel, où nous allons devoir tripatouiller les boutons de nos horloges. Et oui, c’est une belle galère que de devoir mettre à l’heure d’été ou d’hiver l’horloge du salon, du four, du réveil ou de la voiture. On s’improvise parfois technicien de l’extrême. On recherche la combinaison de boutons qu’il va falloir mettre en œuvre pour avancer ou reculer d’une heure. Désamorcer une bombe est presque plus facile. Avec la notice, ça irait plus vite. Mais la notice est dans le carton, qui est dans la poubelle, qui a été vidée le jour même où vous aviez acheté cet appareil. Bref …

Il n’y a que les heureux possesseurs d’horloge radio-pilotée qui n’appréhendent pas ce jour.

Oui, les horloges radio-pilotées se mettent automatiquement à l’heure !

Principe de fonctionnement des horloges radio-pilotées

Le système de diffusion du radio-pilotage a besoin d’une référence d’une grande précision, comme une horloge atomique par exemple. Le système va ensuite relayer cette information par des ondes radios via de grandes antennes.

En France, cette antenne est située à ALLOUIS (dans le département du Cher) et diffuse le signal sur 162 kHz. En Allemagne, l’antenne est à MAINFLINGEN (près de FRANCFORT) et diffuse en 77.5 kHz. Il y a tout un réseau d’antennes synchronisées pour couvrir un territoire très vaste en Europe et plus largement dans le monde. Le signal n’est pas continu, mais diffusé sous la forme d’une impulsion régulière.

Pour la réception de ce signal, les horloges compatibles sont équipées d’une petite antenne et d’un équipement permettant de convertir ce signal en heure.

Avantages et inconvénients du système radio-piloté

+ Dans les points positifs, il y a bien entendu l’exactitude de l’heure affichée. Difficile d’être plus précis qu’une horloge atomique. L’autre avantage, c’est la mise à l’heure régulière. Votre appareil n’aura pas le temps de prendre du retard ou de l’avance entre 2 impulsions. Ceci vaut aussi pour le changement horaire en été et en hiver, le réglage se fait automatiquement. Malgré cette connexion permanente, il n’y a pas de grosse surconsommation électrique par rapport à une autre horloge. Le système de réception n’est vraiment pas gourmand en énergie.

Il y a tout de même une limite à ce système : c’est la réception. Le signal de synchronisation émis et les récepteurs ne sont pas très puissants. Si vous souhaitez utiliser une horloge radio-pilotée dans un lieu trop abrité des ondes (cave, grotte, murs épais, lieu isolé, forêt …), il est probable que la synchronisation ne se fasse pas. On peut toujours synchroniser son horloge temporairement en se mettant dans un lieu plus dégagé… mais ça perd son côté « pratique ». Difficile de dire si un lieu va être couvert par ce signal ou pas, puisqu’il est indépendant de la diffusion radio classique.

Les déclinaisons des horloges radio-pilotées

On retrouve généralement ce système sur des horloges fixées au mur. Mais aujourd’hui, ce système radio-piloté est exploité aussi sur des réveils, des stations-météo, et même sur des montres bracelet.

Retrouvez une multitude de modèle sur notre site pearl.fr

Vous avez remarqué que le nom des ampoules à changé ? Voici comment s’en sortir avec les nouvelles références : https://www.techblog.fr/astuces/comment-choisir-un-culot-dampoule-electrique-conversion/

Partagez cet article avec vos contacts !

Laisser un commentaire

Bouton de retour en haute de page sur techblog.