“Le regard d’un curieux sur le monde” by Gauthier

“Toi, tu fais quoi dans la vie ?” : c’est ma question préférée lorsque je rencontre quelqu’un la première fois. C’est surtout un prétexte pour trouver un sujet de discussion et apprendre à mieux connaître la personne. L’échange ne dure parfois que quelques minutes. Mais dans d’autres cas, il faut prendre le temps de s’asseoir puisque les sujets ne manquent vraiment pas. Ce fut le cas lorsque j’ai croisé Gauthier, une personnalité incontournable de l’équipe Pearl. Que ce soit dans son travail ou dans sa vie privée, il s’intéresse à énormément de choses et pose un regard positif et optimiste sur le monde. Alors si vous avez toujours cru que “la curiosité était un mauvais défaut”, vous risquez bien de changer d’avis en lisant la suite de ce portrait.

Des opportunités pour ne pas s’enfermer

Dès l’obtention de son BTS action commerciale, Gauthier est rentré dans la vie active. Sa personnalité et son envie d’être un peu partout vont le conduire vers des postes où il aura  toujours un pied sur le terrain et l’autre sous un bureau. Il commence sa carrière comme vendeur/responsable adjoint dans un dépôt vente, puis comme vendeur/responsable de rayon dans une grande enseigne. Il sera ensuite embauché en 2008 chez PEARL comme attaché de presse et assistant marketing. Décidément, Gauthier cumule les doubles casquettes, mais il ne va pas s’arrêter là… non, vraiment pas ! 

Qui peut le plus …

PEARL souhaite ouvrir des magasins, pour avoir des points de ventes et des interlocuteurs locaux en plus de son site internet. C’est une véritable opportunité pour Gauthier qui dispose des compétences et d’expériences dans ce domaine. Il s’implique donc à fond dans l’ouverture successive des magasins de Strasbourg, Paris et Lyon. Son intitulé de poste change en “responsable réseau Retail”. Pour une fois, un titre unique, mais qui regroupe des fonctions bien plus étendues au sein de la société. Dans la même journée, Gauthier peut faire du management, du marketing, du référencement, de l’approvisionnement, du graphisme, de la vente et bien entendu des déplacements en France. Combien de casquettes on avait dit déjà ? 😀 

… peut le plus !

Cette si grande diversité et la quantité de travail à fournir pourrait faire peur à plus d’une personne. Mais Gauthier adore cette hyper-polyvalence et cette anti-routine qui correspondent si bien à son caractère passionné, curieux, aventureux et un brin perfectionniste. Au cours de ses 14 années chez PEARL, Gauthier a expérimenté tant de choses. Il s’est fait un poste sur mesure, un poste transversal qui lui permet d’avoir une vision sur toute la filière. Mais attention, Gauthier ne travaille pas dans une tour de contrôle, loin des réalités. Car selon lui,  “Piloter sans avoir le nez dedans, c’est perdre le contact, J’ai toujours besoin de cette vision du terrain”.

La vie de Gauthier : Shiva bien !

Comme pour son travail, la vie personnelle de Gauthier est faite de multiples passions et d’expériences. Il se définit comme un “touche à tout”, ses centres d’intérêt sont vraiment très variés. Il préféra toujours apprendre de très nombreuses choses différentes plutôt que d’être spécialiste en une seule. Cette curiosité est une véritable nature chez lui. C’est même devenu le fil conducteur de sa vie. 

Par exemple, dans le sport, il s’est épanoui dans le triathlon. Il passe donc quelques heures par semaine à courir, nager et faire du vélo. Ces dernières années, il ne s’est plus lancé dans des compétitions, même s’il ne s’interdit pas de porter un dossard de temps en temps. Gauthier est aussi un grand passionné de culture, particulièrement le cinéma et la musique. Il aime aussi l’Art en général, celui des galeries mais aussi celui de la rue. Pour lui, une œuvre doit être surprenante pour t’emmener ailleurs, intelligente pour te faire réfléchir et esthétiques pour te toucher au cœur. Mais une fois de plus, Gauthier ne va pas se contenter d’une situation de spectateur puisque ses découvertes, sa vie et sa créativité, il les partage sous la forme de photos.

Une question de génération

Il n’y a pas une journée sans que Gauthier ne prenne une photo. Pour lui, c’est totalement normal et il n’imagine pas une seconde que cela puisse être autrement. Ce réflexe photographique qui consiste à figer l’instant, il l’a peut être hérité de son père. Lui, avec son reflex vissé en permanence autour du cou, le père de Gauthier prenait énormément de photos de famille. Ce n’était pas de simples images, puisqu’il prenait soin de travailler ses cadrages et les réglages techniques de l’appareil. C’était une époque où les modes “tout-automatiques” n’existaient pas. Parfois, il s’essayait aussi à des photos plus complexes, comme les prises de vues la nuit par exemple. Dans tous les cas, la photographie avait une place très importante au quotidien et toutes ces images sont un précieux patrimoine familial.

Gauthier a perpétué et actualisé cet exemple dans sa propre famille, mais avec les outils d’aujourd’hui. Adieu les appareils reflex encombrants et bienvenue aux smartphones. Il n’a quasiment pas fait de photos argentiques, a très peu utilisé les appareils compacts, mais a déjà usé plusieurs smartphones ! La qualité des photos est d’ailleurs son critère de choix principal pour un nouveau modèle. Avec l’évolution des technologies il est passé par un Sony K810, un Iphone 4, un Nokia Lumia 920 et actuellement un Google Pixel 6. C’est tellement génial d’avoir un appareil photo aussi compact, toujours sur soi. Il l’emmène partout avec lui, pour ne rater aucune occasion de faire une belle image.

L’instinct et l’œil du photographe

Gauthier m’explique qu’il n’a pas besoin de prétexte pour faire de la photo, c’est plus une question d’instinct, une forme de recherche du beau, “d’esthétisme” comme il aime le préciser. En réalité, cela va beaucoup plus loin, la photo ponctue et jalonne la vie tout entière de Gauthier. Pour lui, il y a : les clichés de tous les jours, les heureux hasards et les expériences.

Tous les jours

Professionnellement ou dans sa vie privée, Gauthier utilise naturellement son smartphone en mode photo pour expliquer rapidement les choses. Clic, une photo vaut souvent mille mots, c’est très pratique. Clic, il se transforme aussi parfois en un paparazzi insatiable lorsqu’il prend plus de 100 photos lors de l’anniversaire de ses enfants. Clic, son smartphone l’accompagne dans ses aventures sportives ou ses voyages pour en garder des souvenirs. Et enfin clic, Il se laisse aussi surprendre par la beauté d’un paysage, d’une fleur ou d’une scène insolite. Tout ça, ce sont “les clichés de tous les jours” de Gauthier.

Heureux hasards

Parmi toutes ces photos, il y a “les heureux hasards”. Ce sont les images qui s’approchent de l’idéal esthétique de Gauthier. Elles sont bien cadrées, bien composées, bien exposées, bien colorées mais surtout elles dégagent une énergie positive, quelque chose de profondément optimiste. Gauthier revendique ne pas chercher à avoir un style particulier. C’est encore une fois pour respecter sa nature de ne pas s’enfermer dans un unique code et de rester libre d’expérimenter d’autres choses.

Expériences …

Que ce soit sous la forme d’un safari photo dans les rues de Paris, en montagne pour des cascades duveteuses, dans un paysage lunaire avec une boule en verre ou même pour du light painting avec un ami dans un hôtel abandonné, Gauthier aime aussi faire des expériences photographiques. Il pousse un peu plus loin les capacités de son smartphone. Le résultat n’est pas toujours au rendez-vous malgré les heures passées à faire des réglages. Mais parfois, l’audace est récompensée par de belles images qui méritent d’être partagées.

Discrétion et humilité

Si certains partagent des mots dans un journal intime, Gauthier préfère partager ses images sur le web en restant presque invisible. En effet, on retrouve ses photos sur quelques plateformes et sur son compte Instagram qui rassemble très peu d’abonnées. Il ne cherche pas la célébrité et ne revendique même pas d’être photographe. Il ne cherche pas à donner du sens à ses photos et ne veut pas passer de message, mais …

Mystère …

Pour moi, ses photos sont comme des bornes qui jalonnent son existence. Il en émane une certaine grâce puisqu’elles sont les témoins de moments heureux et marquants pour lui. Lorsqu’il les partage, il est généralement dans un état d’esprit particulier : “C’est une simple photo pour les gens, mais pour moi, elles ont un sens plus personnel, plus intime. Je ne donne pas les clés du mystère, je vous laisse deviner …”

Aujourd’hui, Gauthier considère qu’il n’y a rien de compliqué à faire de la photo comme lui. Il n’y a pas de frein technique ou financier pour le matériel, ni pour la diffusion. On peut commencer avec très peu de matériel et de connaissance. L’essentiel est de se lancer, de tenter des choses et de se faire confiance. Bref, d’être curieux de la vie comme lui.

D’autres personnalités attachantes chez PEARL :

Hervé et son légendaire self-contrôle

Mickaël et ses molets en acier

Les 1000 visages d’Emilie

La vie « normale » de Lucas

Partagez cet article avec vos contacts !

Laisser un commentaire

Bouton de retour en haute de page sur techblog.